Premier triathlon : 10 conseils de pros pour réussir !

2 mai 2024

Vous préparez votre premier triathlon et vous vous demandez comment faire pour bien réussir ? Vous avez besoin de quelques conseils pour y arriver. Rien de difficile, rassurez-vous, mais nous allons vous donner les meilleures suggestions pour mener cette quête à bien.

Acheter une combinaison et s’entraîner en milieu naturel

Vous devez absolument vous acheter une combinaison qui procure une excellente protection thermique avant de vous attaquer aux épreuves du triathlon. Il est important d’en choisir une qui offre plus de glisse et de flottabilité. Pour trouver la meilleure combinaison triathlon, vous pouvez lire les recommandations sur le web ou voir les sites qui se spécialisent dans la vente de ce type d’habits.

En parallèle : Culotte menstruelle et sport : l'alliée des sportives pendant leurs règles

Apprenez également à nager en milieu naturel. Pour vous habituer, car les épreuves du triathlon peuvent compter une comme celle-ci.

S’entraîner et étudier le parcours

Vous venez de terminer l’inscription pour le triathlon. Vous devez vous entraîner de manière régulière pour profiter des meilleurs plans d’entraînement. Plus important encore, vous devez assimiler les règles de la compétition et analyser le parcours. De quel type de parcours s’agit-il et quelles sont les horaires de courses ? Vous pouvez jeter un coup d’œil sur le site de l’événement pour en savoir plus sur les trois disciplines proposées.

En parallèle : Acheter un katana inspiré de manga : meilleure façon d’exprimer sa passion

S’entraîner aux transitions et prendre ses repères

Il n’est pas évident de passer de la course à pied à la natation pour ensuite faire du vélo. Il faut travailler ces quelques transitions.

Vous pouvez également arriver en avance afin de prendre vos repères dans l’aire de transition. Chaque participant possède un espace qui lui est dédié et qui lui sert à installer ses affaires de transition (vélo…). Prenez le temps d’assimiler les flux de circulation pour éviter de vous perdre.

Nager à l’écart des autres et partir avec un ravitaillement à vélo

Dans la discipline de la natation en triathlon, vous avez deux types de départ que sont :

Le rolling start ;

Le mass start.

Quel que soit le type de départ que vous choisissez, la natation ne sera pas aussi tranquille que lorsque vous êtes seul. Aussi, une fois dans la compétition, vous pouvez vous éloigner un peu de la masse.

Par ailleurs, partez avec un ravitaillement à vélo. Certes, vous avez besoin d’un bidon de 500 ml et d’une boisson que vous aurez testée durant l’entraînement. Attention à bien vous hydrater dès le début de l’épreuve du vélo.

Éviter le manque de sommeil et manger sain

Il est important de bien dormir pour ne pas vous fatiguer pendant le triathlon. Cela peut sembler évident, mais il est difficile de faire cette compétition si vous manquez de force. Il est capital de vous ressourcer assez pour affronter la piscine, le vélo et la course à pied.

De surcroît, vous ne devez en aucun cas négliger l’alimentation. Mangez plus de légumes et de fruits que de sel, de sucre et de matière grasse. Inutile de déglutir de nombreux shakes protéinés avant la compétition. Privilégiez seulement les aliments de qualité et évitez les excès jusqu’à ce que la compétition prenne fin. Vivez normalement et sainement pour être sûr de vous sentir à l’aise pour le jour J.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés